Pourquoi psychothérapie

Pourquoi une psychothérapie?

Qu'est-ce que ça va me donner? » ...peut-on se demander en réfléchissant à la possibilité d’entamer une démarche psychothérapeutique.

C’est une question fort légitime. Après tout, l’engagement dans une psychothérapie est un processus souvent long (plusieurs semaines), coûteux (surtout pour ceux qui n’ont pas d’assurances qui couvrent ce type de frais) et exigeant (le psychologue demande une collaboration du client et l’invite souvent à explorer des zones douloureuses du passé). Alors pourquoi consulter?

Psychologue Montréal
souffrance psychologique
soutien psychologuique

Raisons pour consulter un psychologue

Premièrement, parce qu’on a mal.

Les motifs de consultation décrits ailleurs sur ce site ont un facteur commun : ils entraînent une souffrance psychologique. La souffrance psychologique n’a souvent pas de cause physique connue. Elle peut être diffuse ou aigüe. Elle peut durer quelques minutes ou plusieurs années. Elle peut mobiliser une personne à agir, à changer son environnement ou à changer son comportement. Parfois seule, parfois avec de l’aide… Et il arrive qu’on se tourne vers la psychothérapie pour comprendre et endiguer cette souffrance.

Une deuxième raison qui peut amener une personne à consulter est le fait d’avoir épuiser les solutions. Chacun a un répertoire plus ou moins grand de ressources, lorsque des difficultés sont rencontrées. Tantôt par l’action, tantôt à travers les relations, tantôt par l’acceptation, on tentera de « régler » le problème. Et il arrive souvent que les problèmes se règlent ainsi. Mais il arrive aussi que ce problème se répète, revienne et que les ressources utilisées par le passé ne permettent pas de trouver une solution satisfaisante. Par exemple, une incapacité à ressentir de la joie depuis des mois, des situations interpersonnelles qui finissent invariablement dans le même cul-de-sac. Une personne peut alors se retrouver démunie, isolée et vivre une grande impuissance, voire un désespoir. Devant une telle impasse, il est parfois nécessaire de demander l’aide d’un psychologue. La psychothérapie permet de trouver un sens nouveau aux difficultés que l’on vit et de d’apporter des solutions nouvelles aux problèmes rencontrés.

Une troisième raison qui pourrait amener une personne à consulter est le désir d’être comprise. Lorsque l’on vit des difficultés ou une souffrance, l’entourage est parfois plus prompt à tenter d’offrir des solutions qu’à entendre, à écouter et à comprendre. Ou alors on se retrouve seul avec ces difficultés ou cette souffrance. Dans les deux cas, c’est le besoin d’être reconnu et validé dans son entièreté qui n’est pas rencontré, ce qui peut créer l’isolement, voire du ressentiment envers les autres. Le psychologue est formé pour entendre la souffrance d’une personne. Avant d’aider à trouver des solutions, il écoute et reconnaît ce que la personne vit et communique sa compréhension. Une fois compris, le client se sent déjà moins seul dans sa souffrance. Et c’est parfois l’ingrédient qui manquait pour favoriser un changement vers un mieux-être.

Il existe de multiples autres bonnes raisons de consulter un psychologue. Et en même temps, il existe plusieurs raisons de craindre l’engagement dans une psychothérapie. Dans la plupart des cas, ces craintes prennent leur source dans la peur d’être replongé dans l’impuissance que l’on a pu vivre dans le passé. Une impuissance et un sentiment de vulnérabilité qui peuvent sembler intolérables. Le psychologue comprend ces craintes et les respecte en adaptant le rythme des séances et de l’exploration.

Pour d'autres questions ou pour prendre rendez-vous, vous pouvez entrer en contact avec moi à partir des liens ci-dessous.

Raisons pour consulter un psychologue

Premièrement, parce qu’on a mal.

Les motifs de consultation décrits ailleurs sur ce site ont un facteur commun : ils entraînent une souffrance psychologique. La souffrance psychologique n’a souvent pas de cause physique connue. Elle peut être diffuse ou aigüe. Elle peut durer quelques minutes ou plusieurs années. Elle peut mobiliser une personne à agir, à changer son environnement ou à changer son comportement. Parfois seule, parfois avec de l’aide… Et il arrive qu’on se tourne vers la psychothérapie pour comprendre et endiguer cette souffrance.

Une deuxième raison qui peut amener une personne à consulter est le fait d’avoir épuiser les solutions. Chacun a un répertoire plus ou moins grand de ressources, lorsque des difficultés sont rencontrées. Tantôt par l’action, tantôt à travers les relations, tantôt par l’acceptation, on tentera de « régler » le problème. Et il arrive souvent que les problèmes se règlent ainsi. Mais il arrive aussi que ce problème se répète, revienne et que les ressources utilisées par le passé ne permettent pas de trouver une solution satisfaisante. Par exemple, une incapacité à ressentir de la joie depuis des mois, des situations interpersonnelles qui finissent invariablement dans le même cul-de-sac. Une personne peut alors se retrouver démunie, isolée et vivre une grande impuissance, voire un désespoir. Devant une telle impasse, il est parfois nécessaire de demander l’aide d’un psychologue. La psychothérapie permet de trouver un sens nouveau aux difficultés que l’on vit et de d’apporter des solutions nouvelles aux problèmes rencontrés.

Une troisième raison qui pourrait amener une personne à consulter est le désir d’être comprise. Lorsque l’on vit des difficultés ou une souffrance, l’entourage est parfois plus prompt à tenter d’offrir des solutions qu’à entendre, à écouter et à comprendre. Ou alors on se retrouve seul avec ces difficultés ou cette souffrance. Dans les deux cas, c’est le besoin d’être reconnu et validé dans son entièreté qui n’est pas rencontré, ce qui peut créer l’isolement, voire du ressentiment envers les autres. Le psychologue est formé pour entendre la souffrance d’une personne. Avant d’aider à trouver des solutions, il écoute et reconnaît ce que la personne vit et communique sa compréhension. Une fois compris, le client se sent déjà moins seul dans sa souffrance. Et c’est parfois l’ingrédient qui manquait pour favoriser un changement vers un mieux-être.

Il existe de multiples autres bonnes raisons de consulter un psychologue. Et en même temps, il existe plusieurs raisons de craindre l’engagement dans une psychothérapie. Dans la plupart des cas, ces craintes prennent leur source dans la peur d’être replongé dans l’impuissance que l’on a pu vivre dans le passé. Une impuissance et un sentiment de vulnérabilité qui peuvent sembler intolérables. Le psychologue comprend ces craintes et les respecte en adaptant le rythme des séances et de l’exploration.

Pour d'autres questions ou pour prendre rendez-vous, vous pouvez entrer en contact avec moi à partir des liens ci-dessous.